Pour une inclusion dans l’éducation dès la petite enfance : De l’engagement à l’action

L’inclusion doit faire partie des engagements prioritaires dès la petite enfance. Selon les dernières estimations de l’Institut de statistique de l’UNESCO, le nombre d’enfants de moins de 6 ans non inscrits au pré-primaire a diminué au cours de la dernière décennie, passant de 52,1 millions, en 2009, à 47,2 millions, en 2018. Malgré cette avancée, cette situation reste très préoccupante, compte tenu de la relation entre l’accès aux services d’éducation inclusive et de protection de la petite enfance et le développement, le bien-être de l’enfant et la réussite scolaire.

Dès le départ : construire des sociétés inclusives grâce à une éducation de la petite enfance inclusive

L’éducation de la petite enfance peut offrir de nouvelles opportunités aux enfants défavorisés, à condition que les programmes fassent de l’inclusion un principe directeur. Si la communauté internationale s’est d’ores et déjà engagée en faveur de l’éducation inclusive, les efforts consentis par les différents pays pour étendre cet objectif à la petite enfance sont très variables.

Un monde prêt à apprendre: Accorder la priorité à une éducation préscolaire de qualité

Le premier rapport mondial de l’UNICEF sur l’enseignement préprimaire présente une analyse approfondie de la situation de l’éducation de la petite enfance dans le monde. Il fournit également un ensemble de recommandations pratiques à l’intention des gouvernements et des partenaires pour rendre l’enseignement préprimaire de qualité universel et normal.

Un bon départ - Education et protection de la petite enfance

Ce rapport se concentre sur l'objectif d'Education des premières années, qui a pour principal enjeu d'encourager les Etats à mettre en place des mesures et des moyens pour élargir l'accès à l'Education et protection de la petite enfance, en se fondant sur une approche holistique, qui prend en considération les soins, la santé, la nutrition et bien sur l'éducation. 

[ENGLISH]

 

Un bon départ - Education et protection de la petite enfance

Ce rapport se concentre sur l'objectif d'Education des premières années, qui a pour principal enjeu d'encourager les Etats à mettre en place des mesures et des moyens pour élargir l'accès à l'Education et protection de la petite enfance, en se fondant sur une approche holistique, qui prend en considération les soins, la santé, la nutrition et bien sur l'éducation. 

Cadre d'action et de coopération de Moscou: mobiliser la richesse des nations

Le Cadre d'action et de coopération de Moscou est basé sur un examen des défis et des progrès réalisés en vue de l'objectif 1 de l'Éducation pour tous (EPT), à savoir développer l'éducation et la protection de la petite enfance (EPPE). Les participants ont réaffirmé l'engagement en faveur de l'EPPE exprimé à Jomtien (1990) et à Dakar (2000), mais ont conclu que l'objectif 1 de l'EPT risquait fort de ne pas être atteint d'ici 2015 si des mesures urgentes et résolues n'étaient pas prises.

Recommandation du conseil de l'Europe relative à des systèmes de qualité pour l’éducation et l’accueil de la petite enfance

Les objectifs de la recommandation sont: de développer un cadre et une compréhension commune dans toute l'Union Européenne de ce que constitue une prestation de services de bonne qualité en matière d'EPPE ; et de soutenir les États membres de l'UE dans leurs efforts pour améliorer l'accès à une EPPE de qualité.