This online library provides resources from the Right to Education Initiative as well as from other partner organisations. You can filter relevant resources by topic, region, country, content type and language. Note that resources in other languages will be available soon.

See also our list of useful databases for information on the implementation of the right to education at national level.

Key resource

Education is not a privilege. It is a human right. This central tenet of international law is our foundational pillar, and guides our work as a non-governmental international human rights organisation dedicated entirely to the promotion and defence of the right to education. 

Our vision is a world in which everyone can fully enjoy the right to education in all its dimensions from birth to adulthood and throughout life, regardless of their status and circumstances, and where all human rights in and through education are respected, protected and realised. 

This document sets out our bold ambitions, and our plans for making them happen. Find out more about how we will advance the right to education in a changing world.

FRANCAIS     ESPAÑOL

L'éducation n'est pas un privilège. C'est un droit de l'Homme. Ce principe central du droit international est notre pilier fondamental et guide notre travail en tant qu'organisation internationale non gouvernementale de défense des droits de l'Homme entièrement consacrée à la promotion et à la défense du droit à l'éducation. 
 
Notre vision est celle d'un monde dans lequel tous les individus jouir pleinement du droit à l'éducation dans toutes ses dimensions, de la naissance à l'âge adulte et tout au long de la vie, quels que soient leur statut et leur situation, et où tous les droits de l'Homme dans et par l'éducation sont respectés, protégés et réalisés. 
 
Ce document présente nos ambitions et nos plans pour les réaliser. Découvrez comment nous ferons progresser le droit à l'éducation dans un monde en mutation.
 

A statement signed by 33 organisations who are gravely concerned about the recent media report of child sexual abuse at Bridge International Academies in Kenya, and allegations that the World Bank’s International Finance Corporation (IFC) for years turned a blind eye to the abuse.

Key resource

La educación no es un privilegio. Es un derecho humano. 

Este principio central del derecho internacional es nuestro pilar fundacional y guía nuestro trabajo como organización internacional no gubernamental de derechos humanos dedicada enteramente a la promoción y defensa del derecho a la educación. 

Nuestra visión es un mundo en el que todas las personas puedan disfrutar plenamente del derecho a la educación en todas sus dimensiones, desde el nacimiento hasta la edad adulta y a lo largo de toda la vida, independientemente de su condición y circunstancias, y en el que se respeten, protejan y hagan realidad todos los derechos humanos en la educación y a través de ella. 

Este documento expone nuestras ambiciones y nuestros planes para alcanzarlas. Descubre cómo haremos avanzar el derecho a la educación en un mundo cambiante.

 

ENGLISH     FRANÇAIS

On 11 October 2023, the Africa Group at the United Nations tabled a proposal calling for a comprehensive UN tax convention. Now, over 200 organisations and trade unions, among them RTE, have sent a letter to governments calling for the adoption of the Africa Group’s resolution, and stressing that this issue should be treated as a matter of highest priority and urgency.

Key resource

Our 2021 Annual Report includes information about our strategy, our team and our supporters, and details activities and key achievements throughout the year. 

Our work would not be possible without the generous support of our donors, to whom we are immensely grateful. 

The Right to Education Project's Annual Report 2016 includes information on the activities we have undertaken as well as our key achievements and impacts. 

Key resource

In this briefing note compendium, UNESCO IESALC presents the findings of a thematic consultation dedicated to rethinking merit and critically discussing the structural barriers surrounding this concept. The briefing note compendium presents experts’ views on the various challenges associated with merit and some ideas to restart the debate and promote the right to higher education from a social justice perspective.

Within this compendium is a paper published by Delphine Dorsi entitled 'Capacity or Merit? Rethinking notions in access to higher education', pp.18-19.

Le rôle des acteurs non étatiques ne se limite pas à la prestation de services éducatifs, il s’étend aussi aux interventions menées à différents niveaux d’éducation et au sein de diverses sphères d’influence. Parallèlement à son examen des progrès accomplis en vue de la réalisation de l’ODD 4 – examen qui porte notamment sur les nouvelles données probantes relatives à l’impact de la pandémie de COVID-19 – le Rapport mondial de suivi sur l’éducation 2021/2 exhorte les gouvernements à considérer l’ensemble des établissements, des élèves et des enseignants comme faisant partie d’un système unique. Les normes, les données, les mesures incitatives et la redevabilité doivent aider les gouvernements à protéger, à respecter et à faire valoir le droit à l’éducation de tous, tout en gardant à l’esprit les privilèges et l’exploitation. Si l’enseignement financé par des fonds publics ne doit pas nécessairement être dispensé par le système public, les disparités des processus éducatifs, les résultats des élèves et les conditions de travail des enseignants doivent toutefois être abordés. Plutôt que d’être protégées à tout prix par le secret commercial, l’efficacité et l’innovation devraient être diffusées et pratiquées par tous. Pour y parvenir et faire barrage aux intérêts particuliers, il convient de préserver la transparence et l’intégrité des processus d’élaboration des politiques publiques relatives à l’éducation.

L’appel au ralliement du Rapport – Qui décide ? Qui est perdant ? – invite les décideurs à remettre en question leurs relations avec les acteurs non étatiques au regard de leurs choix fondamentaux : entre la liberté de choix et l’équité ; entre l’encouragement des initiatives et la définition de normes ; entre des groupes de population aux moyens et besoins différents ; entre leurs engagements immédiats souscrits dans le cadre de l’ODD 4 et ceux qui doivent être réalisés progressivement (par exemple, l’éducation postsecondaire) ; ainsi qu’entre l’éducation et d’autres secteurs sociaux.

 

ESPAÑOL     ENGLISH

Pages