Ce rapport examine le bilan mitigé du Sénégal dans ses efforts pour résoudre ce problème au cours de l’année écoulée, depuis qu’un incendie a ravagé une école coranique installée dans une maison délabrée à Dakar, causant la mort de huit garçons. Après cet incendie, le président Macky Sall s’est engagé à prendre des mesures immédiates pour fermer les écoles où les élèves vivent dans des conditions insalubres ou sont exploités par des maîtres qui les forcent à mendier et leur infligent des punitions sévères s’ils ne parviennent pas à rapporter le quota d’argent exigé. Malgré d’importantes avancées sur le plan législatif les autorités n’ont pris que peu de mesures concrètes pour mettre fin à ces abus. Le rapport informe sur la réglementation des écoles coraniques et fait des recommandations.