Ce rapport examine le bilan mitigé du Sénégal dans ses efforts pour résoudre ce problème au cours de l’année écoulée, depuis qu’un incendie a ravagé une école coranique installée dans une maison délabrée à Dakar, causant la mort de huit garçons. Après cet incendie, le président Macky Sall s’est engagé à prendre des mesures immédiates pour fermer les écoles où les élèves vivent dans des conditions insalubres ou sont exploités par des maîtres qui les forcent à mendier et leur infligent des punitions sévères s’ils ne parviennent pas à rapporter le quota d’argent exigé. Malgré d’importantes avancées sur le plan législatif les autorités n’ont pris que peu de mesures concrètes pour mettre fin à ces abus. Le rapport informe sur la réglementation des écoles coraniques et fait des recommandations.

Ce document liste les instruments internationaux faisant référence a la qualité de l'éducation et les dispositions pertinentes.

[ENGLISH] [ESPAOL]

Cette Convention a pour objet non seulement la lutte contre la discrimination dans le domaine de l'enseignement, mais aussi l'adoption de mesures visant à promouvoir l'égalité de chances et de traitement dans ce domaine. Elle s'inspire donc de deux principes fondamentaux distincts, qui figurent aussi bien dans l'Acte constitutif de l'Organisation que dans la Déclaration universelle des droits de l'homme dont les articles Z et 26 proscrivent toute forme de discrimination et visent à promouvoir le droit a l'éducation pour tous. Toutefois , la portée des engagements pris par les Etats varie selon qu'il s'agit de lutter contre la discrimination ou de promouvoir l'égalité des chances. En vertu de l'article 3 de la Convention, les Etats s'engagent à prendre des mesures immédiates en vue d'éliminer et de prévenir toute discrimination au sens de la Convention , d'empêcher les différences de traitement et d'interdire les préférences et les restrictions dans divers domaines

 
Key resource

Ce rapport traite des normes et critères nationaux et internationaux, ainsi que des politiques en la matière, pour une éducation de qualité. Le Rapporteur spécial souligne la nécessité de promouvoir l’adoption, à l’échelle nationale, de normes établissant le droit à une éducation de qualité, conformément au cadre juridique international relatif aux droits de l’homme et aux initiatives pertinentes prises aux niveaux national, régional et international. 

En conclusion, le Rapporteur spécial formule des recommandations visant à promouvoir une éducation de qualité.
 
 
Key resource

Ce rapport examine les partenariats public-privé dans le domaine de l’éducation, indissociables de l’expansion rapide de la privatisation. Le Rapporteur Spécial souligne ainsi leurs incidences sur le droit à l’éducation et les principes de justice sociale et d’équité. Enfin, il propose une série de recommandations en vue d’élaborer un cadre réglementaire efficace, ainsi que des stratégies pour la mise en œuvre de partenariats public-privé dans le domaine de l’éducation, conformément aux obligations qui incombent aux États concernant le droit à l’éducation, énoncées dans les instruments internationaux relatifs aux droits de l’homme, et eu égard à la nécessité de protéger l’éducation en tant que bien public.

English

Spanish

Key resource

Le rapport traite des questions et problèmes qui se posent en matière de droit à l’éducation à l’ère numérique, l’accent étant mis sur l’enseignement supérieur, et examine la question de savoir comment respecter les normes et principes qui sous-tendent le droit à l’éducation doivent être respectés dans le contexte de l’adoption des technologies numériques. Le rapport s’achève sur des recommandations tendant à garantir que l’utilisation des technologies numériques applicables à l’enseignement soit conforme aux obligations des États en matière de droit à l’éducation.

English

French

Pages