Rapport du Rapporteur Spécial sur le droit à l'éducation : les partenariats public-privé dans le domaine de l’éducation

Ce rapport examine les partenariats public-privé dans le domaine de l’éducation, indissociables de l’expansion rapide de la privatisation. Le Rapporteur Spécial souligne ainsi leurs incidences sur le droit à l’éducation et les principes de justice sociale et d’équité.

Informe del Relator Especial : Protección del derecho a la educación contra la comercialización

En este informe, el Relator Especial observa con preocupación el rápido aumento del número de proveedores de enseñanza privados y la resultante comercialización de la educación, y examina los efectos negativos de este fenómeno en las normas y los principios que subyacen al marco jurídico del derecho a la educación, establecidos en los tratados internacionales de derechos humanos.

Rapport du Rapporteur Spécial sur le droit à l'éducation : Protéger le droit à l’éducation contre la commercialisation

Dans ce rapport, le Rapporteur spécial note avec préoccupation la multiplication rapide du nombre d’établissements d’enseignement privés et la commercialisation de l’éducation qui en découle. Il examine les effets néfastes de cette tendance sur les normes et principes qui constituent le fondement du cadre juridique du droit à l’éducation tel qu’il est consacré par les instruments internationaux relatifs aux droits de l’homme.

Rapport du Rapporteur spécial sur le droit à l'éducation concernant la privatisation

Dans ce rapport soumis à l'Assemblée générale des Nations unies, le Rapporteur spécial sur le droit à l’éducation examine la responsabilité des États face à la croissance explosive du nombre d’établissements d’enseignement privés, sous l’angle du droit à l’éducation Il met l’accent sur la nécessité de préserver l’éducation en tant que bien public, qui ne doit pas être réduit à une entreprise à but lucratif. Il souligne également l’importance fondamentale des principes de non-discrimination et d’égalité des chances, ainsi que de justice sociale et d’équité.

Report of the UN Special Rapporteur on the Right to Education: Public Private Partnerships and the right to education

This report examines public-private partnerships in education, which are inextricably linked to rapidly expanding privatization. The Special Rapporteur highlights their implications for the right to education and for the principles of social justice and equity.

Report of the UN Special Rapporteur on the Right to Education: Protecting the right to education against commercialization

In this report, the Special Rapporteur looks with concern at the rapid increase in the number of private education providers and the resulting commercialization of education, and examines the negative effects of this on the norms and principles underlying the legal framework of the right to education as established by international human rights treaties. He highlights the repercussions of privatization on the principles of social justice and equity and analyses education laws as well as evolving jurisprudence related to privatization in education.

El derecho a la educación: el ejercicio efectivo del derecho a la educación y la consecución del Objetivo de Desarrollo Sostenible 4 en el contexto del aumento de las entidades del sector privado en el ámbito de la educación

En este informe, la Relatora Especial sobre el derecho a la educación de las Naciones Unidas, Komba Bolly Barry, examina el ejercicio efectivo del derecho a la educación y la consecución del Objetivo de Desarrollo Sostenible 4 en el contexto del aumento de las entidades del sector privado en el ámbito de la educación.

Droit à l’éducation : mise en œuvre du droit à l’éducation et de l’objectif de développement durable 4 face à l’importance croissante des acteurs privés dans le domaine de l’éducation

Dans ce rapport, la Rapporteuse spéciale sur le droit à l'éducation des Nations unies, Koumba Boly Barry, examine la mise en œuvre du droit àl’éducation et de l’objectif de développement durable 4 face à l’importance croissante des acteurs privés dans le domaine de l’éducation.

The non-compliance by France with its extra-territorial obligations regarding the right to education through its investment in Bridge International Academies

France’s investment in the education multinational Bridge International Academies (BIA) has raised serious concerns regarding the extraterritorial obligations (ETOs) of France, in relation to the rights set out in the International Covenant on Economic, Social and Cultural Rights (ICESCR), particularly, the right to education.

Le non-respect des obligations extraterritoriales de la France en matière de droit à l'éducation à travers son investissement dans Bridge International Academies

L'investissement de la France dans la multinationale d'enseignement Bridge International Academies (BIA) a soulevé de graves préoccupations quant à ses obligations extraterritoriales (OET) vis-à-vis de l'ensemble des droits garantis par le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels (PIDESC), et en particulier en matière de droit à l'éducation.

Pages