La Primera Observación General del Comité de Derechos del Niño interpreta el Artículo 29 (1) de la Convención sobre los Derechos del Niño que define los propósitos de la educación.

[ENGLISH]

 

The first General Comment of the Committee of the Right of the Child interprets Article 29 (1) of the Convention of the Rights of the Child which defines the aims of education.

[ESPAÑOL]

 

Ce document liste les instruments internationaux faisant référence a la qualité de l'éducation et les dispositions pertinentes.

[ENGLISH] [ESPAOL]

Cette Convention a pour objet non seulement la lutte contre la discrimination dans le domaine de l'enseignement, mais aussi l'adoption de mesures visant à promouvoir l'égalité de chances et de traitement dans ce domaine. Elle s'inspire donc de deux principes fondamentaux distincts, qui figurent aussi bien dans l'Acte constitutif de l'Organisation que dans la Déclaration universelle des droits de l'homme dont les articles Z et 26 proscrivent toute forme de discrimination et visent à promouvoir le droit a l'éducation pour tous. Toutefois , la portée des engagements pris par les Etats varie selon qu'il s'agit de lutter contre la discrimination ou de promouvoir l'égalité des chances. En vertu de l'article 3 de la Convention, les Etats s'engagent à prendre des mesures immédiates en vue d'éliminer et de prévenir toute discrimination au sens de la Convention , d'empêcher les différences de traitement et d'interdire les préférences et les restrictions dans divers domaines

 

The ILO/UNESCO Recommendation concerning the Status of Teachers was adopted on 5 October 1966 at a special intergovernmental conference convened by UNESCO in Paris in cooperation with the ILO. It sets forth the rights and responsibilities of teachers, and international standards for their initial preparation and further education, recruitment, employment, teaching and learning conditions. It also contains many recommendations for teachers’ participation in educational decisions through consultation and negotiation with educational authorities. Since its adoption, the Recommendation has been considered an important set of guidelines to promote teachers’ status in the interest of quality education.

The UNESCO Recommendation concerning the Status of Higher-Education Teaching Personnel was adopted by the General Conference of UNESCO in 1997, following years of preparatory work between UNESCO and the ILO. This standard is a set of recommended practices covering all higher education teaching personnel. It is designed to complement the 1966 Recommendation, and is promoted and its implementation monitored by UNESCO in cooperation with the ILO, notably through the Joint ILO/ UNESCO Committee of Experts on the Application of the Recommendations concerning Teaching Personnel (CEART).

This document lists the international instruments that refer to quality education with their relevant provisions.

 

Este documento enumera los instrumentos internacionales que se refieren a la educación de calidad con sus disposiciones pertinentes.

[ENGLISH] [FRANÇAIS]

Le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels (PIDESC) a été adopté par l'Assemblée générale des Nations unies en 1966.
 
L'article 13 est l'article le plus complet sur le droit à l'éducation. Il reconnaît le droit universel à l'éducation sans aucune discrimination et définit un cadre pour la pleine réalisation de ce droit, y compris : l'enseignement primaire obligatoire et gratuit, l'enseignement secondaire généralement disponible et accessible par l'introduction progressive de la gratuité, l'égalité d'accès à l'enseignement supérieur, et des mesures pour favoriser l'alphabétisation et l'amélioration de la qualité d'enseignement.
 
Cet article établit également la liberté des parents de choisir le type d'éducation qu'ils veulent donner à leurs enfants et la liberté de créer et de diriger des établissements d'enseignement, conformément aux normes minimales fixées par l'État.
 
L'article 14 concerne l'obligation de l'État d'adopter un plan d'action pour assurer la gratuité de l'enseignement primaire obligatoire si ce n'est pas encore le cas.
 

Páginas