Principes directeurs relatifs au déplacement de personnes à l'intérieur de leur propre pays

Francis M. Deng, le Représentant du Secrétaire général des Nations unies pour les personnes déplacées à l'intérieur de leur propre pays (1992-2004), a élaboré ces lignes directrices en 1998. Il s'agit d'un ensemble de 30 recommandations qui définissent qui sont les déplacés internes, décrivent le vaste ensemble de lois internationales existantes qui protègent les droits fondamentaux des personnes, et décrivent la responsabilité des États.

CMW - CIDE Observation générale conjointe No. 4 et 23 sur les obligations des États en matière de droits de l’homme des enfants dans le contexte des migrations internationales dans les pays d’origine, de transit, de destination et de retour

L'observation générale conjointe no 4 (2017) du Comité pour la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille et no 23 (2017) du Comité des droits de l’enfant rappelle les obligations des Etats en matière de protection des droits des enfants en situation de migration. Les paragraphes 59 à 62 encadrent les obligations des Etats relatives au droit à l'éducation.

CMW - CIDE Observation générale conjointe No. 3 et 22 sur les principes généraux relatifs aux droits de l’homme des enfants dans le contexte des migrations internationales

L'observation générale conjointe no 3 (2017) du Comité pour la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille et no 22 (2017) du Comité des droits de l’enfant rappelle l'importance de la protection des droits des enfants en situation de migration. Les paragraphes 18 et 32 encadrent le droit à l'éducation. 

[ENGLISH]

 
 

 

CRC and CMW Joint general comment No. 3 and No. 22 on the general principles regarding the human rights of children in the context of international migration

This joint general comment 3 and 22 of the Committee on the Rights of the Child and the Committee on the Protection of the Rights of All Migrant Workers and Members of Their Families recalls the importance of protection children in contexte of international migration. Paragraph 18 and 32 refer to the right to education.

[FRANÇAIS]

 

Migrant youth in France face administrative battle to finish their education

In France, the health crisis has exacerbated the educational exclusion of young foreign adults. For many, this period has made it impossible to go through all the administrative procedures necessary for their regularisation. This situation receives very little attention and the French educational community and civil society are working hard to highlight this administrative gap that compromises the right to education of so many migrant youth.

Date: 
4 آب (اغسطس) 2020

الصفحات